Article 9: L'appel turc

Publié le 19 Mai 2013

Alban, depuis Istanbul.                                                                                                            Dimanche 19 mai 2013 

-------------------------------------------------

Le désir d’avancer toujours plus vers l’est

Nous aurons passé en tout quatre jours à Sofia, quatre jours nous permettant de faire un check-up du tandem, de nous reposer un peu, de visiter et de mettre à jour notre blog. Sofia restera pour moi une ville particulière, énigmatique. Nous n’avons pas trouvé de centre ville et toutes les rues qui s’entrelacent se ressemblent à s’y confondre. Les terrasses sont quasi inexistantes. Il semblerait que cette inactivité humaine soit due à la période des vacances scolaires, nous affirme l’un des gérants de l’auberge. Je ne sais pas… Dans tous les cas, Sofia ne restera pas pour nous dans nos favoris. Nous quittons notre auberge le 6 mai pour partir en direction de Plovdiv. Nous avons entendu beaucoup de bien de cette ville et après avoir séjourné à Sofia, nous avons espoir de découvrir une ville bulgare plus animée.

Bulgarie avril-mai 2013 0511Un coup de cœur nommé Plovdiv. Voilà comment j’aurais pu intituler ce paragraphe. Rien qu’en foulant de nos pieds les ruelles pavées de la vieille ville et en découvrant le charme de notre bed & breakfirst, nous nous sommes dit que nous allions y rester une nuit supplémentaire. 

Plovdiv  est la deuxième ville de Bulgarie, avec plus de 500 000 habitants. Elle est la plus ancienne ville d’Europe connue. Les premières traces de civilisation trouvées à cet endroit datent de la fin du IIe millénaires avant J.-C. Pas étonnant alors de tomber amoureux de cette cité qui regorge de trésors en tout genre. Toute la journée, nous déambulerons dans la vieille ville en alternant tantôt les petites boutiques d’antiquaires, tantôt les sites historiques. Alors si vous aimez les théâtres romains, les vieilles maisons typiques du 19e siècle, les églises et ruelles datant de plusieurs siècles ou encore chiner pour tenter de dénicher de véritables trésors pour décorer votre chez-vous (il y a de magnifiques malles en bois chez les antiquaires), prenez quelques jours pour découvrir cette ville.

Bulgarie avril-mai 2013 0501-copie-1Bulgarie avril-mai 2013 0565Bulgarie avril-mai 2013 0529

 

Depuis que nous avons quitté Sofia, nous suivons une route dénuée d’intérêt. Nous aurions pu emprunter d’autres tronçons mais pour être franc, la Turquie agit sur nous tel un aimant qui nous attire vers elle de plus en plus fort.  Au niveau des paysages, la route n’est pas si mal, quoiqu’un poil monotone. Les collines cultivées se suivent et se ressemblent. Il s’agit d’une voie rapide, une alternative à l’autoroute. Elle monte et descend sans arrêt et ne propose pas de plat. Cela nous flingue les jambes très rapidement. Néanmoins, nous avançons si bien que nous parviendrons à faire une étape de plus de 100km.

Le voyage à plusieurs

Lorsque nous avons décidé de voyager avec Roxane et Baptiste, deux autres cyclo-voyageurs rencontrés à Sofia, j’étais d’abord un peu anxieux. Est-ce que nous arriverons à les suivre avec notre poids lourd ? Turquie-mai-2013 0554

Ce sentiment s’est très vite envolé. Même si nous sommes bien loin derrière lorsque la route se rapproche un peu plus des nuages, nous n’avons aucun problème à suivre sur le plat, bien au contraire. Et je ne vous parle pas des descentes où nous nous transformons en véritable torpille. C’est d’ailleurs juste avant la frontière turc que nous avons battu tous nos records : 114 km, avec une moyenne supérieure à 21 km/h dont une pointe à 63.9 km/h !

Je nous considère un peu comme une vieille locomotive à vapeur. Nous mettons pas mal de temps à nous lancer. Nous avons abandonné l’idée de conserver notre allure lorsque nous sommes dans une côte. Et nous sommes en extase lorsque nous nous retrouvons au sommet d’une descente !  Tout ça pour vous dire que nous n’avons pas à rougir de notre rythme. Je pense même que nous pédalons tous les quatre de la même manière car le rythme de nos étapes reste inchangé. Mais comment continuer cette rubrique sans vous présenter nos deux compagnons de route?

Baptiste est un genevois de 21 ans. Il n’est pas à sa première expérience puisqu’il a déjà roulé en Norvège pour rejoindre leCap Nord. Il roule sur un très beau vélo qu’il décore avec des petites cloches,  lui rappelant les alpages suisses ! IMG 0587Baptiste a fait un break dans ses études pour devenir insituteur mais sa fibre enseignante ne s’est pas envolée pour autant puisque son projet lui permet de récolter des dessins d’enfants en allant à la rencontre des écoles. Il fera d’ailleurs une exposition lorsqu’il rentrera… un peu plus tard que prévu.

Roxane est une parisiennne de 21 ans également. Cette petite boule d’énergie est bien surpernante. A la première approche, on voit bien qu’elle ne s’encombre pas de choses superflues. Une simple bâche en guise de tente, pas dBulgarie avril-mai 2013 0522e réchaud, pas de carte ni de compteur, mais une paire de santiags, un jeans et sa peluche amsters Crapule ! Elle voyage sur un vieux vélo de l’armée suisse qui n’a que 6 vitesses (seulement 4 fonctionnent). Cela fait du bien de rencontrer ce genre de personne car ça vous remet les idées en place et elle prouve qu’avec peu, on peut voyager loin.

Depuis que nous roulons tous ensemble, nos journées passent bien plus vites. Nous apprécions cette complicité et cette complémentarité qui se créées au fil des kilomètres. Cela risque d’ailleurs de nous faire un vide lorsque chacun reprendra sa route…

Bulgarie avril-mai 2013 0463

Un mythe devenu réalité

L’accueil turc, je ne le connaissais qu’à travers les livres. Je l’ai désormais vécu.

Notre étape de 114 km nous a permis de franchir la frontière. Après avoir présenté nos passeports à au moins cinq bureaux différents, nous rentrons officilellement en Turquie le 11 mai, vers 18h. Nous décidons alors de sortir de la voie rapide pour nous diriger, par un chemin de terre sur notre droite, vers une rivière afin de bivouaquer. Alors que Baptiste, Jess et moi installons le campement, Roxane part à la recherche de boissons fraîches pour fêter comme il se doit cette journée. Elle reviendra une demi heure plus tard entourée de six militaires, dont deux armés de mitraillette. L’un d’eux fait office d’interprète et nous explique que nous sommes dans une zone interdite et que nous devons replier nos tentes, reprendre nos vélos et faire encore dix kilomètres pour rejoindre la prochaine ville où nous pourrons nous installer… Il est malin celui-là. Il est déjà 19h30, la nuit va bientôt tomber et nous sommes trop claqués pour reprendre la route.  Nous décidons alors de faire demi-tour pour aller bivouaquer sur un terrain vague, juxtant la station service. Turquie-mai-2013 0528

Nous nous ferons tellement bouffer par une horde de moustiques sauvages que nous passerons la soirée dans le kebab de la station. Après avoir savouré une pizza turc, Mehmet, le gérant du kebab, se posera avec nous pour discuter un peu. Roxane profite alors de l’occasion pour lui demander un peu de glace. Elle s’est en effet « bléssée » au genou en faisant la con hier, au bivouac ! Mehmet semble bien embêté et n’ayant pas de glace, souhaite nous emmener à l’hôpital. Elle refuse. Dix minutes plus tard, un taxi se gare devant notre table. Le chauffeur sort de son véhicule avec une trousse de pharmacie à la main. Il se présente. « Mustafa, taxi doctor » avec son plus beau sourire édenté.  Ils seront alors trois autour de Roxane pour lui faire un pansement digne des plus grands médecins !

Le lendemain, alors que nous étions posés sur un parking pour notre pause de midi,Turquie-mai-2013 0538 un homme vient à notre rencontre. Il se présente, il s’agit de Tom. Il est australien et réalise lui aussi un tour du  monde…en courant ! Il est parti le 1er décembre 2011 et a déjà parcouru plus de 20 000 km. Nous le recroiserons quelques jours plus tard, lors de notre arrivée à Istanbul ! Il aura parcouru la même distance que nous en trois jours !

Le 13 mai, après avoir raccourci notre étape à cause d’un orage menaçant, nous nous retrouvons à l’abri du porche de la plus grosse mosquée de Babaeski. Après lui avoir posé la question, Selma Gün, l’imam,  nous accepte pour la nuit. Son fils, accompagné de Zahid, un de ses amis parlant anglais, nous aide pour échanger quelques mots avec Selami. Ils reviendront d’ailleurs un peu plus tard avec deux autres amies et trois poulets !Turquie-mai-2013 0555 Ils partageront avec nous leur repas. Après avoir été invité à boire le thé avec Selami, Zahid nous invite chez lui. Il ne veut pas nous laissé dehors pour la nuit. Nous passerons alors notre première soirée en tant qu’invité. En arrivant, ses parents et sa grand-mère nous accueillent avec du thé et des biscuits. Ils sont vraiment aux petits soins avec nous et font tout pour que nous nous sentions comme chez nous. C’est d’ailleurs un peu gênant toute cette générosité. Je commence à sentir un certain décalage avec chez nous. Après une nuit réparatrice, sa mère qui s’est levée au aurore, nous a préparé un véritable festin : crèpe, miel, confiture, fruits, légumes, viande, fromage, etc. Rien de mieux pour commencer la journée qui s’annonce humide !

Turquie-mai-2013 0558

Trois étapes plus tard, nous serons à Istanbul. La route est toujours aussi ennuyeuse mais ce n’est pas grave. Les images d’Istanbul qui se bousculent dans ma tête ne peuvent que me donner le sourire. L’entrée dans cette ville de 17 millions d’habitants ne sera d’ailleurs pas si terrible que ça. Malgré des voies rapides dignes du périphérique parisien, nous arriverons sans encombre sur la place séparant la Mosquée Bleue et Aya Sofya. Pfff…. Je crois tout simplement que je ne peux trouver les mots pour vous dire ce que je ressens. Il vaut mieux parfois se taire….Turquie-mai-2013 0589

Nous restons à Istanbul presque deux semaines ! Nos premiers proches arrivent le 21 mai.  Je me réjouie de cette très belle pause et je ne pouvais rêver meilleur endroit pour m’aider à passer la cap de la trentaine!

Turquie-mai-2013 0639Turquie-mai-2013 0656  

Bientôt du nouveau sur L’Attitude Terre

Au cours de ces deux semaines, nous allons mettre en place une nouvelle rubrique sur notre blog que nous appelerons Les Hors Séries.

Cette rubrique permettra à celles et ceux qui souhaitent voyager à vélo d’avoir quelques bons plans et conseils. Nous allons essayer de réaliser un dossier aussi complet que possible sur les différents pays que nous avons traversé (les bivouacs, l’eau potable, le change…). Nous devrions également y induire un retour d’expérience sur le matériel que nous avons emporté (les outils, la pharmacie, les cartes…).

Partir des expériences vécues n’est-il pas le meilleur moyen d’avancer ?

Bulgarie avril-mai 2013 0573

Rédigé par lattitudeterre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dauchet Elsa 29/05/2013 13:20

Tout grand merci Alban pour ce blog, je me pose régulièrement pour vous lire et je voyage un peu aussi par procuration et sans efforts physiques:)
Je te souhaite un joyeux anniversaire un peu en retard.

lattitudeterre 21/05/2013 23:56

Merci à vous touTEs pour vos mots qui nous font chaud au coeur! C'est aussi grâce à vos encouragements que nous avançons toujours plus loin...

Valérie, la maman de Baptiste 21/05/2013 19:14

Votre site est magnifique et j'ai eu beaucoup de plaisir à passer quelques heures avec vous à Istanbul. Je souhaite un très bel anniversaire à Alban, le meilleur pour vous deux et vais continuer à
voyager par procuration!!!

hauw 20/05/2013 21:26

une pensée particulière pour vous, pour ces prochains jours et bien sur un joyeux anniversaire à alban. bises nathalie, nicolas, eliot, thelma et sacha

Agnès 20/05/2013 18:59

Super de pouvoir ainsi vous suivre dans ce voyage plein de surprises, de rencontres... Bon anniversaire, Alban... super de pouvoir le fêter ainsi... Bonne continuation.

Brigitte 20/05/2013 18:56

Attendons toujours avec impatience votre nouvel article ,nous voyageons avec vous au fur et a mesure de votre périple, sommes scotchés bravo a vous .Gros gros bisous a vous...... Alban JOYEUX
ANNIVERSAIRE

Béné 19/05/2013 23:30

Toujours bon de vous lire !!! Avec vous avec le cœur les z'amis !!!
Bisousss

Catherine Bienvenu 19/05/2013 18:27

Merci pour ce nouvel article et photos qui nous font rêver ! Que ces prochains jours à Instamboul vous apportent autant de joie que vous en attendez. Alban, fête bien tes 30 ans. Gros bisous à la
famille qui te rejoint. Nous penserons bien à vous.