Article 24: Sabaiiiide !

Publié le 16 Décembre 2013

Alban, à Nan - Thaïlande                                                                                     Lundi 16 décembre 2013

 

26/11/2013; il est 9h et nous sommes au poste frontière laotien. Baptiste et Jess reçoivent le tampon leur accordant 15 jours gratuit dans le pays. Moi je reste 5 minutes de plus pour obtenir mon visa de 30 jours. Premiers pas en Asie du sud-est et premier décalage... L'obtention des visas ne sera plus un problème pour nous!

IMG_2340.JPG

Frontière laotienne

Autre pays, autre décor

Dès nos premiers coups de pédales au Laos, nous sommes étonnés de voir autant de différences avec la Chine. L'état des routes n'a rien à voir : elles sont beaucoup plus défoncées et l'asphalte laisse régulièrement la place à la piste et ce, même sur la route principale du pays, celle qui relie le nord au sud (la fameuse route n°13). L'aspect des maisons change également. Ici, elles sont, pour la plupart en bois et sur pilotis, les fondations constituées de poutres et les murs de bambou tréssé. J'imagine qu'avec la mousson, surélever les maisons permet de mieux les préserver... On ne va pas se plaindre car nous sommes séduits par ces constructions atypiques!

IMG_2380.JPG

Au sommet du dernier (gros) col avant Luang Prabang...

IMG_2377.JPG

Petite pause dans la jungle

IMG_2363.JPG

Ici, même les jardinières sont sur pilotis!

Entre la frontière et Luang Prabang, nous avons traversé de magnifiques villages. Certes, entre l'état de la route, l'humidité et les dénivelés avec des pentes bien plus raides qu'en Chine, ce n'était pas toujours une partie de plaisir... mais tous ces efforts sont largement récompensés par le sourire des gens que nous croisons. Tandis que les grands-parents et les parents nous font de grands sourires, les gamins accourent à notre rencontre en lançant des "Sabaidee!" (bonjour) et en essayant de nous taper dans la main à notre passage. J'aime le calme de ces villages où quasi personne ne s'arrête. Puisque les bus et taxis faisant les liaisons entre la frontière et Luang-Prabang (9 heures pour parcourir les 300km) ne font presque pas de pauses, il est très rare de rencontrer un seul touriste sur cette portion. Du coup, les échanges sont plus spontanés, plus simples et surtout plus appréciés !

IMG_2396.JPG

IMG_2366.JPG

Village traditionnel où nous avons joué à la pétanque!

 Fête improvisée

Alors que nous étions à la recherche d'un boui-boui pour notre pause de midi, nous nous arrêtons en plein milieu d'un village où l'on trouve un peu d'animation. Persuadés d'avoir trouvé ce que l'on cherche, on s'y arrête, prêts à commander à manger. Très vite nous nous rendons compte que nous faisons erreur, il s'agit d'une fête où tout le village est réuni autour d'un couple d'anciens. Nous sommes immédiatement invités à prendre part à la fête par deux jeunes qui parlent très bien anglais.

Ces deux jeunes nous proposent de rentrer dans la maison où une vingtaine de personnes sont agenouillées autour de ces deux anciens. Ils font la queue pour accrocher, avec un bout de ficelle, un billet de banque à chacun de leur poignet. Après s'être plié à la coutume, nous trinquons, toujours accroupis dans cette pièce sombre; whisky lao-lao, alcool de riz et alcool fermenté dans une grosse amphore hyper sucré que l'on savoure à la paille... ce qui nous ennivre assez rapidement! Kit l'un des deux jeunes insiste pour que l'on reste manger avec tout le monde. Très rapidement, nous faisons conaissance avec nos nouveaux copains et tous viennent poser devant l'objectif de notre appareil photo. On boit, on mange, on rit, on se sent bien! Une après-midi incroyable qui restera gravée en nous.

IMG_3677.JPGA la table des jeunes adultes!

IMG_3750.JPG

Là, il n'y a plus grand chose à faire.... !

IMG_3704.JPG

Luang Prabang, où les touristes deviennent plus nombreux que les habitants

Le lendemain, après une étape bien fatigante (120km), nous avons rejoint Luang Prabang, ville classée au patrimoine mondiale de l'Unesco. Nous étions impatients d'atteindre cette ville, de découvrir un peu plus la culture laotienne et de pouvoir parler anglais avec les touristes présents après avoir passé presque 3 mois en Chine... mais en arrivant dans le centre, nous sommes confrontés au tourisme de masse de l'Asie du sud-est. Le marché de nuit est une véritable attraction où il faut savoir jouer du coude pour s'y frayer un chemin, les rues sont infestées de guest-houses sans charme et il est devenu difficile de trouver un boui-boui où l'on ne vous sert pas des hamburgers-frites, du vin français ou même des fondues suisses! Je ne sais pas si c'est le fait de voyager à vélo qui nous rend un peu élitiste, voir asociales mais là, c'est trop pour nous... Nous trouvons une auberge située à 3km du centre, un coin paisible au bord de la rivière Nam Khan, sans électricité. Ici au moins, pas de risque d'être dérangés !

IMG_3883.JPG

Une des nombreuses auberges de Luang Prabang. No comment....

IMG_3903.JPG

Vue de la terrasse de notre auberge!

IMG_3922.JPGVue sur le Mekong

Vu que nous avons prévu de nous offrir un bon repas de noël, Luang Prabang semble être tout de même un bon endroit pour trouver des mets qui sauront contenter nos palais en manque de cuisine française! Après 8 mois sans fromage et (bon) vin, la fondue est bien tentante quand même! Et plutôt que de passer un mois à ne rien faire, nous décidons de prendre le bateau pour rejoindre le nord de la Thaïlande et de se balader pendant 15 jours... mais ça, ce sera dans le prochain article !

Rédigé par lattitudeterre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Valérie 26/12/2013 13:23

Hello Jess et Alban, un petit coucou pour vous dire que j'aurai toujours du plaisir à vous suivre sur le blog et que je vous souhaite vraiment le meilleur pour 2014 et pour la suite de votre
voyage! Vous êtes les bienvenus à Choully dès votre retour. Prenez bien soin de vous ! Affectueusement, Baptiste's mum

Brigitte 25/12/2013 21:36

PASSEZ DE BONNES FETES DE FIN D ANNEE GROS BISOUS A VOUS DEUX BRIGITTE ET ALAIN

hauw nathalie 17/12/2013 22:12

que du bonheur de vous lire,
un grand merci pour la carte, nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d'année. bises
la famille hauw

céline 17/12/2013 10:54

mais alors marcel est passé par ici ;)
allez une bonne fin d'année à vous trois je vous embrasse

marcel joffard 17/12/2013 03:14

bonjour les affreux
Chercher un restaurant pour satisfaire le palais avec une fondue suisse ? hi,hi,hi!! du vin ? je croyais qu'Alban était au thé !
Lorsque je lis vos news, je viens juste de retenir une table pour noêl dans évidemment un des meilleurs d'Hanoi, avec un chef Français ''la verticale'', comme quoi même à distance nous avons la
même préocupation, SE FAIRE UN BON REPAS !
Je reprends la route vers le 4/5 janvier et je passerai donc au le Cambodge par le Mékong début/mi février (plutôt mi) puis la Thaîlande. Sommes nous sur une route commune ?
Je vous embrasse très affectueusement, passez de bonnes fêtes et prenez soin de vous.
A bientôt j'espère
marcel
31vinso.com

Jean-Pascal 16/12/2013 21:43

J'ai lu avec beaucoup de plaisir et d'émotion cet article sur le Laos ... c'est un pays merveilleux, les gens sont gentils, contacts d'autant plus faciles que l'on sort des coins à Touristes. Je me
souviens de m'être arrêté dans un village en dehors de la nationale et avoir échangé comme on le pouvait autour d'une bière. Quelques mots mal prononcés de notre part en lao et c'est le rire
partagé ...

céline 16/12/2013 18:27

pfff
c'est tout !!
rhooo ! :))