Article 22: Goodbye China!

Publié le 3 Décembre 2013

 

Alban le 2 décembre 2013 à Luang Praban, Laos

 

Une fin de soirée conviviale

Lors de notre escale à Simao, nous avons sympathisé avec Liu Tao, le jeune gérant de l’hôtel. Le dernier soir, nous avons partagé quelques tasses de thé noir devant une émission télé de type « le meilleur chanteur chinois » ! Les échanges sont brefs mais l’envie ne manque pas. Liu Tao avait d’ailleurs bien préparé son coup en préparant des petits bouts de papier où étaient traduits des questions en anglais. Nous partageons quelques chiffres (c’est plus facile à comprendre) sur notre voyage et lui sortons la carte du monde où nous avons tracé notre itinéraire. Stupéfait par la distance parcourue à vélo, il s’empresse de nous prendre la carte des mains pour la montrer à sa collègue. Alertée par les exclamations de cette femme, une prostituée (nous n’avons pas retenu son nom) assise à côté de l’hôtel rentre pour découvrir à son tour nos aventures. Tous les trois sont curieux et ne cesse de nous poser des questions ; les petits papiers fusent !
Et voilà comment passer une fin de soirée avec les gérants de l’hôtel, la prostituée et un badaud qui était plus sensible aux performances vocales qui sortaient du petit écran qu’à nous ! Pour nous souhaiter bonne route, Liu nous offrira au moins 1kg de très bon thé noir, qui est ici compressé sous forme de brique.

                                             IMG 2260

 

Bien dormir pour bien pédaler

Nous reprenons la route en direction du Laos le 20 novembre. Nous avons rendez-vous avec Baptiste, le cyclo genevois que nous avions rencontré en Bulgarie puis au Kirghizistan (le monde est petit) dans 3 jours à Menglun qui est à 180km. Nous décidons alors de lever le pied même si les dénivelés sont toujours aussi importants.

Sur une journée à vélo, on monte en moyenne quatre ou cinq heures pour une heure de descente, soit environ 80% du temps ! Même si les paysages sont toujours aussi magnifiques, nous n’avons jamais été aussi fatigués. Pour nous reposer au mieux, nous avons tout particulièrement cherché de bons emplacements de bivouac. Le bivouac est une véritable science pour celui qui considère le sommeil comme une religion ! Pour déterminer un lieu propice, les deux principes de confort

et de beauté doivent être mariés. Vu le fort taux d’humidité dans cette région et la lenteur du soleil à percer la brume matinale, nous avons trouvé une solution idéale : dormir sur pilotis. Au Yunnan, il y a énormément d’étang et donc de pontons… Certains restaurants construisent même leur terrasse au-dessus de l’eau. Bon, c’est vrai que ce n’est pas toujours évident de faire comprendre à un chinois qu’on souhaite poser la tente sur son ponton ou sa terrasse mais avec un peu de patience et beaucoup de gestes, cela fonctionne assez bien ! Et quel plaisir de dormir au-dessus de l’eau sous le craquement des structures en bois !

 

IMG_2275-copie-1.JPG

IMG 2297

 

Derniers pas en Chine à trois

Nous retrouvons Baptiste comme prévu le 22 novembre à Menglun. La frontière laotienne n’est plus très loin mais nous sommes tellement fatigués de ces routes que nous décidons d’emprunter la voie express pour les 140 derniers kilomètres (voie express annoncée comme interdite aux cyclos mais les policiers ferment les yeux).

La route est certes moins belle mais c’est le prix à payer pour éviter les 800 mètres de dénivelés journalier ! Le gros point noir ici ce sont les tunnels. Afin de passer au plus court, les chinois construisent d’énormes routes suspendues ce qui nous oblige à traverser une dizaine de tunnels non éclairés. C’est assez flippant lorsque tu entends arriver à toute vitesse derrière toi l’énorme poids lourd ; tu pries pour que le conducteur soit bien vigilent et ne sois pas sous influence du  Baijo (alcool local) car ici, il n’y a aucun moyen de se rabattre sur le bas côté, c’est direct le mur.

Après ces quelques frayeurs, nous nous prenons une chambre à Mohan, la dernière ville chinoise avant la frontière. Le Laos n’est plus qu’à 2km et c’est autour d’une bonne bière fraîche (faut bien dépenser nos derniers yuans) que nous préparons tous les trois notre itinéraire pour le pays au million d’éléphants.

IMG_2357.JPG

 

IMG_2286.JPG

IMG_2329.JPG

 

 

 

 

 

Rédigé par lattitudeterre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean-Pascal 06/12/2013 07:51

Envoyez moi un mail sur mon adresse perso ce sera plus simple pour échanger. J'enverrai alors un courriel à mes amis en leur donnant le votre.
À LPB j'ai logé à Mano Guest house bien ...
http://www.agoda.com/fr-fr/mano-guest-house/hotel/luang-prabang-la.html?asq=B1Lt1NhCChr32ThvCojx6fTPFWV5RAZObzo3R2DYqV0AeFNkG%2b1Vn1VRP5%2fl7g1y%2fGlJqJUBk0TW961M1qTFgw%3d%3d
Sur la presque-île il y a un quartier très sympa avec des "venelles" et la maison natale de Pierre Desproges. J'espère que vous n'avez pas trop de touristes ...
Bon séjour.
Jean-Pascal

Alban 06/12/2013 00:43

Bonjour Jean-Pascal. Nous serions ravi de pouvoir rencontrer tes amis au Laos. Nous allons faire un peu de vélo dans le nord de la Thaïlande ces 15 prochains jours pour revenir à Luang Prabang
autour du 20 décembre. Peut être tu pourrais les prévenir et nous envoyer par mail leurs coordonnés.
Un grand merci, Alban

Jean-Pascal 05/12/2013 21:53

Bonjour,
Je connais assez bien le Laos et j'y a quelques amis ... à LPB, Vientiane et Paksé ... si vous avez besoin de contacts, n'hésitez pas.
Jean-Pascal (cousin de Michel ... fils de Jeannine)

Alban 05/12/2013 16:27

Merci Antho !
Bon la chaleur est là juste l'après-midi mais on ne va pas se plaindre ! Demain, direction la Thaïlande pour pédaler un peu dans le nord du pays.
Gros bisous à vous deux :)

antho 03/12/2013 22:56

Bienvenue au Laos !!!! trop bien :)

Un ami m'a envoyé un article qui parle de vous dans la tribune de genève, excellent de lire sur vous depuis un regard extérieur.

Plein de bisous et enfin de la chaleur et moins de montagne (je crois?)