Article 44: Californication

Publié le 5 Septembre 2014

Alban le 5 septembre 2014 à Pacifica, Californie

 

Nous vous avions laissé à Brookings et nous pensions, à ce moment là, faire une boucle de 300km dans les terres. C'était sans compter notre fatigue accumulée. Après le Japon qui a bien fatigué nos mollets, tenir le rythme sur les routes escarpées de la côte ouest s'est avéré plus difficile que prévu. Il y a tout d'abord le vent. La plus grande partie des cyclos vont du nord au sud pour profiter du vent qui habituellement prend la même direction mais bien souvent, le vent fait des siennes en nous faisant face ou en nous attaquant latteralement. Il y a également les dénivelés. Au final, nous aurons parcouris aux Etats-Unis plus de dénivelés qu'au Japon.... et pour celles et ceux pour qui ça parle, il faut compter environ 1'000 mètres de dénivelé positif pour 100km parcourus! Nous faisons alors le choix de continuer à suivre la côte pacifique qui nous réservera de belles surprises. De plus, notre ami Patrick qui habite à San Francisco nous attend plus tôt que prévu, donc on laisse tomber notre petit détour, ce sera pour une prochaine fois!

Le 14 août, c'est grâce à Brian et à son énorme pick-up que nous parvenons au state park de Prairie Creek après avoir cassé notre roue libre sur une piste. Du coup, pour l'anniversaire de Jess (15 août) nous avons du rejoindre la ville d' Eureka en stop, située à 70km, afin de trouver un boutique pouvant nous remplacer la pièce. Le soir, nous fêterons dignement son 29e anniversaire aux côtés de Carl et Justin, deux cyclos américains bien sympas que nous avons rencontré sur la route.

Le lendemain, lors de notre pause de midi, nous rencontrons Lester Glen - sans doute l'une des rencontres les plus incroyables que nos ayons eu.

Pensant que nous étions en panne, Lester s'arrête à notre hauteur. "Vous avez un endroit pour dormir ce soir ?" nous demande t-il. "Heu..non pas vraiment". "Dans ce cas, poursuit-il, vous pouvez venir dormir chez moi!". Cool!

En arrivant chez Les, qui est soit-dit en passant, rabbin, nous découvrons une énorme grange entièrement aménagée. Dans le salon un mur de grimpe, dans le jardin deux lamas, et plein d'instruments de musique partout: un mec pas comme les autres en somme! Nous passons une soirée mémorable avec cet étonnant personnage qui enchaîne les anecdotes les plus folles. En voici quelques unes: Il a bossé 20 ans à Los Angeles avec les jeunes pour les sortir des gangs; a parcouru l'Afrique en donnant de nombreux concerts; a rencontré le célèbre alpiniste français René Desmaison; a été professeur de théologie; est resté coincé 16 jours dans une grotte de neige alors qu'il tentait une ascencion en Patagonie; a réalisé un trek de 4'800 km en un an, reliant le Mexique au Canada, en passant par les plus hauts sommets.... Bref, une vie incroyablement bien remplie!

Cette rencontre nous témoigne une fois de plus de l'hospitalité des gens sur la côte ouest.

Le temps passe trop vite, San Francisco se rapproche gentiment et tout ceci nous amène à réaliser que nous vivons nos derniers jours de cyclos en dehors des terres européennes. Au mois d'octobre ce sera retour au Portugal, si proche de la maison !

Mais avant de retrouver le vieux continent il nous reste encore plein d'aventures à vivre chez nos amis américains.

Nous avons rendez-vous le 24 août à San Francisco. Pour ne pas prendre trop d'avance ou de retard, nous calculons que nous devons parcourir 35 miles (environ 55 km) par jour, sans intéruption. Malgré de "courtes" étapes, la fatigue se fait de plus en plus forte. Nous avons enchaîné presque deux semaines de vélo sans faire une pause... En contre-partie, nous passons essentiellement nos nuits dans les states-park, où l'on rencontre toujours plus de cyclos. Nous retiendrons essentiellement ces quelques soirées passées aux côtés de Lily, qui réalise sa première expérience à seulement 21 ans!

- blog de Lily: www.lilyandbike.com

Le dimanche 24 août, nous arrivons comme prévu à San Francisco. L'excitation monte lorsque nous apercevons au loin le fameux Golden Gate bridge; le célèbre pont suspendu reconnaissable par sa couleur rouge. Nous avons d'ailleurs de la chance car il n'y a pas un seul nuage dans le ciel. Sa traversée à vélo sera vraiment un moment fort de notre voyage, malgré les centaines de touristes qui ont eu cette même idée en ce dimanche ensoleillé!

Nous rejoignons donc Patrick dans la ville d'Oakland, située de l'autre côté de la baie, en face de San Francisco. La dernière fois que nous nous sommes vu remonte à un peu plus d'un an, à Istanbul. Les retrouvailles se font alors autour de quelques tournées de bières sous le soleil californien.

Nous passons 10 jours super en sa compagnie et avons même eu droit à notre bâpteme de match de base-ball... un sport peu passionnant lorsque tu ne comprends pas toutes les règles mais les Giants ont gagné et c'est le principal! Nous sommes également partis à la découverte du Marin County à vélo, pendant 4 jours; paysages magnifiques, huîtres délicieuses, Chardonnay frais et un soleil digne de la Californie ! What else?

Le temps passe trop vite et c'est le 4 septembre que nous quittons le paisible quartier d'Oakland ouest pour nous retrouver à 30km au sud de San Francisco, chez Alex, un ami de la mère de Jess. L'océan est juste en face de nous et d'ici quelques heures, nous partirons surfer quelques vagues! Et réjouissons nous, il paraît que cette année l'eau est particulièrement chaude: 15°c.

Et ce dimanche nous attendons une arrivée spéciale en provenance de Niort, Quentin et Carole (mon petit frère et sa copine). A nous le camembert ! Nous allons délaisser notre Pino pour quelques temps et louer une voiture pour partir à la découverte des parcs nationaux!

Article 44: Californication
Article 44: Californication
Article 44: Californication
Article 44: Californication
Article 44: Californication
Article 44: Californication
Article 44: Californication
Article 44: Californication
Article 44: Californication
Article 44: Californication
Trip avec Dr Patrick
Trip avec Dr Patrick
Trip avec Dr Patrick

Trip avec Dr Patrick

Lily et son bikeLily et son bike

Lily et son bike

Rédigé par lattitudeterre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marcel 09/09/2014 22:37

Hola amigos !
Encore moi, pour te donner la réponse sur le nom de la jeune femme que j'ai rencontré à Uyuni et qui était en fac avec toi. Elle s'appelle Servane, et son mari Guillaume, ils parcourent à vélo avec leurs deux enfants l'Amérique latine. Je ne sais pas l'itinéraire, mais la durée de pédalage sera de 15 mois. Nous avions prévu un BBQ en Argentine, mais ils étaient sur Uyuni et passaient dans les huit jours la frontière, j'ai fait mon Salar et le sud Lipez après la rencontre et je pensais bien les voir en cours de route. Malheuresement, j'ai reçu un e-mail d'eux pour savoir ma position, eux allaient arriver sur Salta dans les dix jours, et moi j'avais dépassé Salta depuis plusieurs jours , donc pas vu, mais j'ai donné mon programme sur le mois de septembre , puisque je ne bouge pas (à vélo)avant le 10 octobre.
Leur site est : www.par4cheminsavelo.fr
bises à vous les jeunes, et prenez soin de vous.
marcel

céline 09/09/2014 20:56

aie aie aie 29 piges

que c'est beau !!
bon annif donc !
pour nous il est prévu barcelone, stockolm et la colombie je l'espère !!
à tout bienôt de vous l! :)

marcel 08/09/2014 20:43

Et les affreux ! il faut faire attention ; je bois ou je web, c'est facile de mettre ça sur le compte de l'appareil, mais c'est justement à l'arrivée du petit frère...peut être pas d'arrosage....ou bien vous avez posé l'ordi sur une table en carbonne. (he oui Jess, toujours aussi...mais à 66ans on ne change pas rapidement )
bises
marcel

Marcel 08/09/2014 14:48

salut les jeunes
Content de vous lire, car dans mes longues lignes droites de la pampa (vent contre) j'ai pensé à vous et je me demandais où vous étiez actuellement. SF est vraiment une ville adorable, avec mentalité Européenne, pas étonnant que vous avez aimé.
Je comprends que la fin approche, surtout sur la fin , ne roulez pas trop vite, prenez le temps, déroulez le film...
Pour le petit frère, ça m'étonnerai qu'il passe le camembert je te mets une bière en jeu !
Pour le camping chez moi, pas de chance les Anglais sont partis chez eux (contrat cassé avec Airbus) j'attends de nouveau locataires, à moins que je vende la maison....mais je ne sais pas si tu as vu la réponse à ton commentaire sur mon blog, mon ami Marco dit de vous signaler son invitation chez lui. A suivre lorsque vous déciderez de passer à Toulouse pendant mon absence (bande d'affreux !).
Je pars samedi pour l'île de Pâques retour le 25 sept. puis envol pour Buenos Aires le 29 afin d'accueillir ma fille et sa petite famille (et des pneus pour moi) pour une douzaine de jours en Argentine. Que du bonheur !
je vous embrasse très affectueusement les amis, et bon anniversaire Jess (avec beaucoup de retard, mais ça le Suisse comprend les réactions en retard....)
bises
marcel

jess et Alban 08/09/2014 17:56

Merci à vous pour vos commentaires et sorry pour le nombre de mails que vous avez du recevoir pour vous avertir du nouvel article, les machines n'en font qu'à leur tête parfois!
Oui nous savourons encore chaque instant de notre voyage mais une chose est sûre, les sauts à pas de géant en avion c'est pas cool quand tu as l'habitude de rouler à vélo et d'apprécier la lenteur de ta progression...Mais bon hein, on va pas se plaindre! Marcel on te doit une bière, on a pas eu de camembert mais évidemment un bon rhum qui n'a pas survécu à la soirée d'hier. Et ta bouteille de Pastis?? M**de pour la maison on savait pas, on pourrait aller s'installer à Toulouse remaque, paraît que les gens sont formidables dans le coin... ;) Profite bien de ta petite famille et de l'île de Pâques et tout et tout! On vous embrasse

les Cyclomigrateurs 08/09/2014 13:00

Oh là, ne pensez pas déjà à l'Europe, chaque jour est une occasion de découvertes et c'est bien comme ça.
Quant à vos rencontres, elles confirment que partout dans le monde il y a des gens formidables.
Allez, nous on quitte l'Europe pour la Turquie. On vous suit de très loin !

Flo 08/09/2014 11:31

Salut les potes,
merci pr ce post...
en ce lundi matin, il ramène un peu d'entrain...
que le vaya bien!
F

nicolas 08/09/2014 11:12

c'est toujours aussi agréable de vous lire !
bises à tous les deux de la part de toute la famille et profitez bien de ces jolis moments
Nicolas H

Roger ferreira 06/09/2014 02:16

Merci de nous faire partager ces moments, on voyage aussi !!!