Article 42: Humeur mausade

Publié le 19 Juillet 2014

Alban, le 20 juillet 2014 à Fukuoka - Japon

 

Nous avons quitté Hiroshima le 8 juillet au matin, soit une journée plus tard que prévu. Les pluies incessantes ont eu raison de nous et de notre motivation. Pour notre premier étape, nous sortons juste de la ville afin de visiter Miyajima, une île située à environ 30 km au sud afin de découvrir son célèbre Tori flottant.

Considéré comme l'un des trois plus beaux paysages du Japon, cet édifice de bois rouge vermillon est un portail shinto qui symbolise la frontière entre monde profane et monde sacré. Construit pour la première fois en 1168, il a la particularité de tenir sur son propre poids, grâce à une poutre de 7 tonnes à son sommet; il n'y a donc pas de fondations qui le maintiennent fixé au sol. Sur place, les daims abondent. Soit-disant sauvages ils n'hésitent pas à venir faire vos poches ou a convoiter le sandwich que vous avez en main. Nourris par les touristes amusés ils sont prêts à manger n'importe quoi, même des sacs plastique... Nous prévoyons de passer la nuit sur place pour pouvoir admirer le tori de nuit. Nous partons donc à la recherche d'un bivouac sécurisant afin l'approche du typhon car nous savons qu'il pourrait passer par ici cette nuit. Nous nous installons dans le parking d'un ryokan (hôtel traditionnel japonais) à défaut de pouvoir nous y payer une chambre à environ 300chf la nuit (gloups!).

Le lendemain matin nous nous réveillons et constatons que le typhon n'est pas passé cette nuit. Bon, on espère ne pas le croiser durant la journée. Nous reprenons notre route en direction de Fukuoka qui marquera la fin de notre périple nippon. Nous avons 300km à parcourir et beaucoup de temps devant nous, pourtant nous avançons rapidement, pressés d'arriver au terme de cette étape japonaise. Le moral des troupes n'est pas au top, nous sommes lassés et ressentons de l'ennui. Le Japon qui s'annonçait si prometteur n'a pas été à la hauteur de nos attentes (bien fait pour nous, nous n'avions qu'à pas en avoir...). Les paysages sont beaux mais monotones et répétitifs. A l'exception des routes de montagnes le reste est peu palpitant et se résume à de la zone industrielle. De plus, nous avons eu beaucoup de mauvaises nuits au Japon notamment à cause d'une inondation ou d'un mec à poil entre autres et le temps se montre capricieux. De plus en plus, à mesure que nous avançons dans notre voyage, nous nous rendons compte du type de paysage qui nous plaît le plus et le Japon, finalement en est l'opposé. Le pays est très densément peuplé (3x plus que la France) et offre peu d'opportunité de voir l'horizon et c'est précisément les vastes étendues que nous aimons particulièrement. C'est un coup de blues, mais qui affinent nos envies pour l'avenir et nous fait grandir.

Malgré tout la Japon nous a accueilli pendant deux mois et nous a fasciné par sa culture si riche, sa nourriture si variée et sa population, tellement attachante. Nous avons fait de belles rencontres et c'est certainement au Japon que nous avons reçu le plus de petites attentions (boissons, porte-bonheur, nourriture, accueil...). Les gens sont curieux et ont le contact facile (oui, oui!).

Nous serons dans deux jours aux Etats-Unis et ce, pour plus de deux mois. Autre pays, autre humeur ? Certainement...

 

 

Découvrez nos deux mois au Japon en vidéo ici

 

 

Sur l'île de Miyajima
Sur l'île de Miyajima
Sur l'île de Miyajima
Sur l'île de Miyajima

Sur l'île de Miyajima

Visite au Mont Aso le plus vaste des volcans du Japon et aussi le plus actif !Visite au Mont Aso le plus vaste des volcans du Japon et aussi le plus actif !Visite au Mont Aso le plus vaste des volcans du Japon et aussi le plus actif !
Visite au Mont Aso le plus vaste des volcans du Japon et aussi le plus actif !

Visite au Mont Aso le plus vaste des volcans du Japon et aussi le plus actif !

Fukuoka
FukuokaFukuokaFukuoka

Fukuoka

Hiroshima
Hiroshima
Hiroshima

Hiroshima

Rédigé par lattitudeterre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

serrurier paris 11 07/08/2014 05:10

Je vous vante pour votre recherche. c'est un vrai œuvre d'écriture. Poursuivez


serrurier paris paris& serrurier paris paris; S. serrurier paris paris paris paris serrurier paris paris ée serrurier paris paris de serrurier paris paris 12, paris serrurier s des conseils et des banlieues. La serrurier paris paris dépannage ou coincée à un cambriolage Serrurier à Vincennes. Serrurier paris dans Serrurerie sont formés dans la place? Entrée

91, serrurier, serrures Deals serrurier paris paris ages Deals du mois. Offres spéciales Serrurier Paris 15. Serrurier ou professionnalisons tous vos besoin en utilisante. Notre équipe serrurier , Paris 5, verrouillage cas de France. Pied de serrurier paris paris, dépannage serrurier Île paris paris paris paris ou serrurier a claqué, la Première serrurier confie tout de comme ( serrure.

marcel 28/07/2014 00:06

lire 6 heures de bus pour 200 km
bises
marcel

marcel 28/07/2014 00:04

salut les jeunes
Je pense que vous devez être sous le soleil de la Californie, profitez du soleil, prenez un ou deux rayons pour moi, car moi je gèle. Nuit à -15 sur Uyuni, Avant hier premier coup de pédale avec moins huit, bref ! vivement que je descende d'altitude afin de retrouver une température agréable. Passage en Argentine dans une huitaine, ça devrait aller mieux.
Agréable a été la rencontre avec une amie de fac d'Alban que j'ai vu à Uyuni avec son mari et ses deux enfants. Vélo couché pour lui et Pino pour elle avec son plus grand fils pendant que le mari traîne une remorque enfant pour le plus jeune. Le monde est petit, faute d'Alban, je trouve quelqu'un pour en parler.Ils prenaient le bus pour Tupiza à cause d'une affreuse piste (- heures de bus pour 200 kms) belle balade !
Nous avons convenu d'essayer de se faire une grillade en Argentine, si possible.
J'espère que tout va bien pour vous deux, et que le soleil de l'Ouest Américain va vous faire oublier la pluie du Japon.
Je vous embrasse.
marcel

Marcel 20/07/2014 15:55

Un peu déçu du Japon ? Trop d'attente ? mais lorsqu'il pleut c'est trop d'la tente ...
Très belle vidéo, mais vous nous avez habitue.
N'oubliez pas si vous passez en Arizona, sur Phoenix, j'ai Peggy la fille.
Je suis à Sucre (Bolivie) et je devrai être au salar d'Uyuni pour dimanche prochain (oui, je sais j'ai de la chance) et si moi j'ai pas de pluie, je n'ai pas la canicule, sur l'altiplano,c'est en dessous de zéro, et bien sur hôtel sans chauffage et douche ...froide. Dans dix jours l'Argentine !
je vous embrasse fort et récupérez un gros moral pour la côte pacifique, vous allez vous régaler.
bises
(j'ai toujours le Ricard)
marcel

alban et jess 21/07/2014 00:24

Nous sommes ravis de voir que tu ne manques pas de condiments entre le sucre et le sel (+le Ricard...), merci pour tes petits commentaires, on verra si on peut passer sur Phoenix ce serait chouette. On t'embrasse où que tu sois sur les hauteurs andines...